Laurence Shahlaei et Sigfus Fossdal déchirent tous les deux Achille et se retirent de l'homme le plus fort du monde

4672
Vovich Geniusovich
Laurence Shahlaei et Sigfus Fossdal déchirent tous les deux Achille et se retirent de l'homme le plus fort du monde

Deux Achilles déchirés, deux athlètes abandonnés. Laurence Shahlaei (Grande-Bretagne) et Sigfus Fossdal (Islande) ont abandonné l'épreuve World's Strongest Man 2019 en raison de blessures subies le premier jour de compétition.

Les événements du jour 1 comprenaient un Monster Truck Pull et un Farmer's Walk & Yoke Walk Medley d'une marche de 168 kg sur 15 mètres, 450 kg de joug pour 6 mètres et 595 kg de joug pour 2.5 mètres. C'est beaucoup de pression sur les mollets et Achille.

C'était la première fois que Fossdal participait à la compétition et bien qu'il n'ait pas encore fait de déclaration publique, Calle Beck de Starting Strongman a rapporté qu'il avait terminé la compétition avec 1 point et s'était retiré après avoir déchiré son tendon d'Achille droit.

[Voir notre récapitulatif complet de la première journée de l'homme le plus fort du monde.]

Shahlaei, âgé de 36 ans, a quant à lui été actif sur Instagram et YouTube, allant jusqu'à appeler cela la fin de sa carrière WSM. Voici sa publication Instagram.

Malheureusement, ma carrière WSM s'est terminée de l'une des pires façons que j'aurais pu imaginer - une rupture du tendon d'Achille pendant le joug de 600 kg.

Dire que je suis assez dévasté en ce moment serait un euphémisme. En ce moment, j'ai besoin de temps pour tout traiter et me concentrer sur la résolution de ce problème. Merci à tous pour votre soutien indéfectible. C'est particulièrement apprécié dans des moments comme celui-ci.

Il a également mis en ligne un vlog YouTube de son époque qui fait une transition brusque au 9.02 marque d'un Shahlaei optimiste attendant qu'une tempête s'éteigne avant son événement à une photo de lui allongé dans son lit avec son pied dans une botte.

Il commence par expliquer pourquoi il n'a pas fait aussi bien qu'il l'espérait dans la traction du camion: bref, il n'a pas apporté son propre harnais et a trouvé que le harnais qui lui avait été donné restreignait trop sa respiration et sa circulation sanguine, ce qui le faisait s'effondrer vers la fin. Il a eu besoin d'une heure de traitement médical (perfusion intraveineuse et oxygène) une fois sorti du harnais.

On lui a dit que ce n'était pas une bonne idée pour lui de participer à l'événement 2, mais il est allé de l'avant et a décrit ce qui s'était passé à la 11e minute.

Les deux premiers avec lesquels j'ai volé. Les fermiers étaient vraiment rapides, le joug était vraiment rapide. J'ai ramassé le joug de 600 kilos et je viens de faire sauter mon Achille. Et je n'ai jamais rien ressenti de tel, pour être honnête. J'ai déchiré beaucoup de muscles avant mais c'était juste comme, ça a immédiatement cessé de fonctionner, je ne pouvais pas du tout mettre de pression dessus, je me suis juste envoyé au sol.

Clairement, évidemment pas comme je voulais sortir. Je ne trouve aucune excuse car j'étais en forme, l'entraînement s'était bien passé et je ne prends rien aux gars de mon groupe, j'ai toujours dit à quel point ils sont bons. Ça n'a rien à voir avec ça, Je suis juste déçu que mon corps ne m'ait pas permis de performer au niveau que je peux et de terminer la compétition. (…)

Il vous montre la réalité de l'homme le plus fort du monde. Ce n'est pas tout amusant. J'ai eu une très longue carrière, j'ai passé beaucoup de bons moments et beaucoup de moments difficiles. Maintenant j'ai l'impression que je veux juste manger de la glace et me sentir désolé pour moi.

[Lire la suite: Comment regarder l'homme le plus fort du monde 2019.]

Il note qu'il se serait probablement entraîné différemment pour le joug s'il avait connu les poids à l'avance (on ne lui a dit que la semaine dernière) mais il assume la responsabilité de la blessure.

Trois hommes ont été blessés le jour 1: Shahlaei, Fossdal et le champion de l'année dernière Thor Bjornsson, qui a déchiré son fascia plantaire mais prévoit de continuer à concourir. Nous souhaitons la meilleure des chances aux athlètes dans leur rétablissement.

Image en vedette via @biglozwsm sur Instagram.


Personne n'a encore commenté ce post.