Trois athlètes des CrossFit Games sanctionnés pour avoir enfreint la politique de dépistage des drogues

4976
Oliver Chandler

Le 9 septembre, le site des CrossFit Games a annoncé que deux athlètes des Jeux de 2016 et un de 2015 avaient été sanctionnés pour avoir enfreint la politique de dépistage de drogues de CrossFit.

Les athlètes de 2016 sont Scott Jones - qui avait initialement terminé à la 4e place dans la division Masters Men's 45-49 - et Penny Kemp, qui a concouru dans l'équipe de CrossFit Melbourne (ils ont terminé 33e au total).

Jones a été testé positif à l'anastrozole, un agent anti-œstrogène, et a reçu une suspension de deux ans des événements sanctionnés par CrossFit à partir du 15 août. Son podium des Jeux sera effacé, et le 4e finaliste Robert Davis passera à la 3e.

Kemp testé positif pour le clomifène, un autre agent anti-œstrogène souvent utilisé pour traiter l'infertilité. Kemp a reçu une suspension d'un an à compter du 16 août et les résultats de son équipe seront supprimés du classement 2016.


L'athlète de 2015 est Steve Marino, deuxième dans la division Masters Men's 55-59 de cette année.

Selon le communiqué sur le site des Jeux, Marino «a été disqualifié de cette compétition et sanctionné d'une interdiction de deux ans pour avoir fourni un échantillon indiquant qu'il a utilisé un agent anabolisant.«On ne sait pas pour quel agent anabolisant Marino a été testé positif.

Suite à la suspension de Marino, Mike Heikens, troisième de 2015, passera à la deuxième place et le quatrième recevra une place sur le podium.


Personne n'a encore commenté ce post.