Apprenez à connaître les athlètes de CrossFit Dynamix 2016

2667
Quentin Jones
Équipe CrossFit Dynamix

Pour la saison 2016 des CrossFit Games, cinq autres athlètes et moi-même nous sommes réunis sous la direction de l'entraîneur Justin Cotler pour en faire les régionaux, les Jeux et (finalement, espérons-le) l'un des plus grands podiums du monde du fitness à la fin juillet. Notre équipe - moi-même, Christian Harris, David Charbonneau, Amy Dracup, Andrea Ager et Becca Day - partageons un objectif commun et m'entraînons ensemble au quotidien. Jusqu'ici tout va bien; nous nous dirigeons vers les régions, et dans moins de deux mois, nous aurons la chance de montrer au monde ce vers quoi nous nous sommes engagés à Carson.

Je voulais donner au monde un aperçu de cette préparation, et en effet, comment Team CrossFit Dynamix a vu le jour en premier lieu. Dans les semaines à venir, j'approfondirai la formation, le coaching et les liens que nous avons construits en tant qu'équipe en vue de la saison des CrossFit Games 2016. Mais avant cela, apprenez à connaître mes coéquipiers à travers les interviews ci-dessous - en particulier le côté que vous ne verrez peut-être pas sur les réseaux sociaux.

Amy Dracup

1. Quelle est la première chose qui vous a paru différente lorsque vous vous entraînez pour une équipe (par opposition à un individu)?

Le système de soutien. Nous sommes tous habitués à nous entraîner seuls, avoir un groupe de personnes pour me relever les jours de congé est incroyable.

2. Quelles étaient vos faiblesses en cette saison? Comment abordez-vous ces?

Les wallballs et l'aviron sont définitivement deux choses sur lesquelles je travaille. Être un athlète plus petit rend ces mouvements plus difficiles pour moi.

Parce que j'ai vraiment une GRANDE équipe

Une photo publiée par amydracup (@amydracup) sur

3. Qui est un autre athlète que vous admirez et pourquoi (ne peut pas être l'un de vos coéquipiers)?

Matt Swift, le champion des Masters d'Australie. C'est un incroyable ambassadeur du sport. Ses réalisations parlent d'elles-mêmes et c'est une personne incroyable.

4. Quels mouvements espérez-vous voir aux Regionals? Verrons-nous quelque chose de nouveau?

J'espère voir des push-ups ou des muscle-ups. Ces deux mouvements sont mes points forts et ceux de l'équipe. Je ne pense pas que nous verrons quelque chose de nouveau, peut-être un nouveau format d'entraînement.

5. Qu'est-ce que vous pourriez ne pas obtenir en vous suivant sur les réseaux sociaux??

Que j'aime les bouledogues français et être à l'extérieur pour les aventures.

Journée Becca

1. Quelle est la première chose qui vous a paru différente lorsque vous vous entraînez en équipe?

Il y a beaucoup d'humour et de connaissances. C'est toujours amusant et j'apprends constamment de nouvelles choses de mes coéquipiers.

Pour moi, ce n'est pas forcément intéressant de jouer une femme forte et intrépide. C'est intéressant de jouer une femme qui est terrifiée et qui surmonte cette peur. Il s'agit du voyage. Le courage n'est pas l'absence de peur, il la surmonte. @romwod @rpstrength @trainhylete @trifectasystem @compexusa @ teamdynamix2016 #ROMWOD #SwoleAndFlexy #bleedblue #Crossfit

Une photo postée par Becca Day (@beastitlikebecca) sur

2. Quelles étaient vos faiblesses en cette saison? Comment abordez-vous ces?

Gymnastique à haut volume et conditionnement aérobique. J'attaque ces derniers quotidiennement à l'entraînement et je m'assure qu'ils s'améliorent constamment.

3. Qui est un autre athlète que vous admirez?

Dana Linn Bailey parce qu'elle est l'une des athlètes féminines les plus attirantes à mes yeux. Elle défie la définition de la beauté de la société.

4. Quels mouvements espérez-vous voir aux Regionals? Verrons-nous quelque chose de nouveau?

Je ne pense pas que nous verrons quelque chose de nouveau. J'espère voir des entraînements de compétences plus lourds dans des formats de sprint.

5. Qu'est-ce que vous pourriez ne pas obtenir en vous suivant sur les réseaux sociaux??

Les gens pensent que je suis vraiment intimidant à partir de mes médias sociaux. Mais je suis tout le contraire. Je suis aussi très pratique et je peux tout mettre en place.

Andrea Ager

1. Quelle est la première chose qui vous a paru différente lorsque vous vous entraînez pour une équipe (par opposition à un individu)?

LE MARDI, NOUS SOMMES. S W A G ➖ O V E R L O A D. @ teamdynamix2016 @ teamdynamix2016 @ teamdynamix2016 #athletes #snatch #TeamAgerBomb #citrusmamas #scurvydogs #SWAGOverload #intheopen #crossfit #welovefitness @iamchrisharris @beastitlikebecca @amydracup @ ian_berger15

Une vidéo postée par Andrea Ager (@ager_bomb) sur

Trouver et célébrer les différences en chacun de nous. Découvrir les choses sur lesquelles nous devons travailler, les choses que nous devons pratiquer et la façon dont chacun fait face à l'adversité. Qu'il s'agisse de subir une blessure, de tordre un muscle, d'être malade ou de traverser des creux inattendus qui sont inévitables, mais rarement reconnus. J'ai vu la force et la persévérance à travers des ajustements personnels chez chacun de mes coéquipiers. J'ai été impressionné, à la fois dans les moments les plus doux où nous sommes à nos performances idéales, et lorsque nous nous battons à travers les dernières répétitions qui auraient été impossibles les uns sans les autres.

2. Quelles étaient vos faiblesses en cette saison? Comment abordez-vous ces?

Bar Muscle-Ups et Strict HSPU sont deux de mes faiblesses en gymnastique. Ce sont deux choses dans lesquelles je devrais être meilleur, mais je n'ai jamais développé la mémoire musculaire appropriée pour que mon type de corps soit efficace. Je les fais sans relâche, et sans l'encadrement de Justin et de mes coéquipiers de gymnastique, je ne sais pas si j'aurais jamais vu les progrès que je voulais.

3. Qui est un autre athlète que vous admirez et pourquoi (ne peut pas être l'un de vos coéquipiers)?

J'admire Marion Jones, c'est une athlète d'athlétisme multi-médaillée d'or.J'ai beaucoup lu sur la croissance. J'admire aussi Tony Dungy, entraîneur de la NFL et Tim Tebow. Leurs histoires et la sagesse de leurs exploits m'encouragent à renforcer mon jeu mental et à définir mon objectif.

Si nous parlons des athlètes CrossFit, ce sont deux de mes amis. Julie Foucher, une ancienne partenaire d'entraînement à moi, et Annie Thorisdottir, une amie et ancienne coéquipière. Ils sont tous les deux au sommet du jeu et légendaires à ce stade, mais aucun n'est satisfait. Ils bougent bien, s'entraînent à l'expertise et ne transpirent pas les petites choses. Ils sont agressifs et confiants sur le terrain de compétition et se comportent avec respect.

4. Quels mouvements espérez-vous voir aux Regionals? Verrons-nous quelque chose de nouveau?

Je dirais que les mouvements que j'aimerais voir seraient un maximum de SST, un ensemble maximum de muscle ups pour chaque personne, ou idéalement, une tonne de cyclisme avec haltères à charge moyenne. C'est mon prefere!

5. Qu'est-ce que vous pourriez ne pas obtenir en vous suivant sur les réseaux sociaux??

Eh bien, je laisse presque tout sortir sur les réseaux sociaux!

Cependant, le message le plus important pour moi est de savoir d'où vient ma force. J'ai un désir ardent de mentor et d'encourager les gens à grandir dans leur foi. Entendre mes coéquipiers raconter leurs histoires et expériences personnelles a été une bénédiction inattendue et un véritable moment fort. J'ai une personnalité «tout ou rien», et je suis vendu à ces gens, à cette équipe, à nos grands rêves et au fait que nous pouvons glorifier Dieu dans le processus. Amen!

David Charbonneau

1. Vous avez fait équipe plusieurs fois auparavant. Ce qui ressort de cette fois?

Ça faisait du bien de ne pas être seul. C'est vraiment facile de se mettre dans la tête et de douter de soi quand on est seul sur une île. Mais, avec les bons coéquipiers, tout semble possible. Et croyez-moi, j'ai les bons coéquipiers.

2. Quelles étaient vos faiblesses en cette saison?

Tout est possible avec les bonnes personnes derrière vous… Le Crossfit Games Open est terminé, et Team Dynamix passe au Super Regional de l'Est! De plus, j'ai également pu me qualifier en tant qu'individu. Une tâche que je ne pensais même pas possible après un an d'entraînement, et ma situation de blessure actuelle. Je sais que ce n'est que la première étape de ce long voyage, mais je suis maintenant plus confiant que jamais. Dans mon équipe et en moi. Merci à mes familles @crossfitgreenpoint et @crossfitdynamix pour leur soutien jusqu'à présent. Merci à tous les médecins qui ont travaillé d'innombrables heures sur mes blessures. Et merci à @justincotler et à mon équipe d'avoir cru en moi. Ce n'est que le commencement. De grandes choses arrivent! @ teamdynamix2016 @crossfitgames @crossfit @armitronwatches @virus @rpstrength @rhinocoequipment @trifectasystem @koios_mentaltitan

Une photo postée par David Charbonneau (@zeus_boulder) sur

Oh mec, il y en a pas mal. Les plus grands qui me viennent à l'esprit sont la natation, la course à pied, les sauts en boîte et les pistolets. J'ai attaqué ces choses. Je lance tout le temps des box jump et des pistolets dans les EMOM. [Justin] Cotler nous fait courir 2 à 3 fois par semaine. Et Andrea [Ager] m'a appris à nager chaque semaine. Je ne suis toujours pas doué pour aucune de ces choses, mais je sens vraiment les progrès. Je ne veux être le maillon faible nulle part.

3. Qui est un autre athlète que vous admirez?

Ceci est une question difficile. J'admire tous les athlètes qui consacrent leur vie à leur métier. C'est incroyable de voir ce que le travail acharné peut faire. Je suis impressionné par les choses que les athlètes peuvent accomplir ces jours-ci. Issu d'une formation en MMA, j'ai toujours admiré Georges St. Pierre. C'est un mec qui a entraîné son cul pour éliminer les faiblesses. Toute sa vie a été consacrée à se rendre essentiellement imbattable. Et, à son apogée, il était.

4. Que voulez-vous voir aux Regionals?

J'adorerais voir des bribes de squat d'haltères vraiment lourdes, et je pense que nous pourrions les voir.

5. Qu'est-ce que vous pourriez ne pas obtenir en vous suivant sur les réseaux sociaux??

J'aime la nourriture. La plupart de mon fil d'actualité est de la nourriture. Grand fan de hamburgers. Et pizza. Vraiment tout. J'adore découvrir de nouveaux spots lors de mes jours de triche. J'ai même une tournée de hamburgers en Californie prévue pour la semaine suivant les Jeux.

Christian Harris

1. Quelle est la première chose qui vous a paru différente lorsque vous vous entraînez pour une équipe?

L'une des premières pratiques d'équipe que nous ayons eues, cela impliquait de travailler avec la synchronisation. Pour réussir dans un travail comme ça, il faut être très altruiste. Tu ne peux pas baisser la barre quand tu veux, et tu ne peux pas arrêter quand tu veux. Cela m'a fait réaliser à quel point la communication jouera un rôle énorme dans le succès de l'équipe en cours.

2. Quelles étaient vos faiblesses en cette saison? Comment abordez-vous ces?

Les pompes, les burpees et la course à pied sont mes plus grandes faiblesses. Nous avons fait beaucoup de travail minutieux en nous faufilant en volume avec ces mouvements ainsi que des sessions monostructurales 2-3x semaine.

TRAVAIL | 305 + 365 = __________ @ teamdynamix2016 @movefastliftheavy #mflh #chproductions #solomission #mismatchgameonsmash #crossfit #armitron #romwod #rpstrength

Une vidéo postée par Christian Harris (@iamchrisharris) sur

3. Qui est un autre athlète que vous admirez et pourquoi (ne peut pas être l'un de vos coéquipiers)?

J'ai toujours admiré Derek Jeter. Le gars travaille dur, reste humble et se comporte comme bien sur et en dehors du terrain de jeu.

4. Quels mouvements espérez-vous voir aux Regionals? Verrons-nous quelque chose de nouveau?

J'adorerais voir des ascensions de corde sans jambes, des sauts en boîte, des pistolets, peut-être un transport lourd.

5. Qu'est-ce que vous pourriez ne pas obtenir en vous suivant sur les réseaux sociaux??

J'ai une petite obsession pour l'émission de Food Network Chopped.

Ne sommes-nous pas tous.


Personne n'a encore commenté ce post.