Cet athlète de force écrase les entraînements et inspire avec un bras

4676
Milo Logan
Cet athlète de force écrase les entraînements et inspire avec un bras

On ne peut pas toujours choisir les cartes que la vie nous offre. Nous ne pouvons pas non plus changer les événements qui se produisent dans nos vies et qui nous changent à jamais, mais nous pouvons choisir comment nous vivons nos vies après. Victor Hugo Castro Assaf est la définition d'aimer la vie qui vous a été donnée.

Son dicton préféré dit tout, "Levanta la Cabeza et Sigue," ou alors "Gardez la tête haute et continuez d'avancer."

Victor a eu une vie différente ces cinq dernières années, bien différente de ce qu'il avait imaginé en grandissant. Il a vécu un événement qui a tout changé autour de lui en un instant. Dans son scénario, la plupart des gens arrêteraient de fumer et arrêteraient de faire ce qu'ils aiment, mais Victor continue de prouver que la passion l'emporte sur tout obstacle que la vie vous jette.

Il inspire régulièrement ceux qui l'entourent avec son éthique de travail et continue d'avoir un impact sur la vie des autres. C'est… Victor Hugo Castro Assaf.

Jake: Pour donner un aperçu de ceux qui ne vous connaissent pas, quel est votre nom complet, votre âge et votre profession?

Victor: Je m'appelle Victor Hugo Castro Assaf, j'ai 27 ans, je viens d'Equateur et je suis actuellement coach CrossFit® tout en dirigeant mon entreprise personnelle.

Jake: Quelle est votre affaire personnelle?

Victor: C'est ma marque personnelle VHCA, c'est une marque de t-shirts. La marque parle de mon accident et comment j'ai travaillé pour tout surmonter à partir de ce moment. Je donne également des discours de motivation dans mon pays.

Jake: C'est super. Alors qu'est-ce qui vous a amené à vous remettre?

Victor: Depuis que je suis petite, j'aime la nature et grimper aux arbres ou sauter d'un endroit à l'autre. J'ai aussi toujours été impliqué dans des sports comme le surf, la planche à roulettes, la course à pied, la natation et autres. Quand j'ai eu 14-15 ans, je me suis lancé dans les arts martiaux mixtes pendant trois ans.

À ce moment-là, mon grand frère parlait / faisait du CrossFit, mais je ne voulais pas l'essayer. J'avais un peu peur, je suis finalement allé faire un entraînement CrossFit avec lui et depuis ce jour je ne me suis pas arrêté (des rires). Je suis tombé amoureux du CrossFit quand j'ai réalisé à quel point le sport était dynamique. J'adore les multiples entraînements, exercices et levage olympique, ce sont mes trucs!

Jake: Quelle est l'histoire qui vient avec votre bras droit? Comment est-ce arrivé?

Victor: C'est arrivé il y a 4 ans après avoir terminé une compétition appelée «The Strongman Challenge» organisée par Kallpa CrossFit. Je suis arrivé 2e au classement général de cette rencontre et ensuite…

22 septembre 2012, la date qui allait changer ma vie pour toujours.

Une fois la compétition terminée, je suis monté sur ma moto et je suis rentré chez moi. J'adorais conduire vite donc c'était un problème. Voici comment l'histoire s'est déroulée…

Ce jour-là, j'allais passer de longues vacances à la plage. Je rentrais chez moi après le Stongman Challenge et il y avait un peu de circulation car c'était des vacances. Je faisais du vélo parce que je n'avais pas envie de gérer la circulation.

Je suis arrivé à 80 mph quand j'ai réalisé que quelque chose n'allait pas. Mon corps voulait se pencher vers la gauche, mais le vélo a commencé à me tirer vers la droite vers le garde-corps en acier. J'ai conduit sur 3 raccords de pont endommagés, ce qui a provoqué un mouvement brusque du vélo. La quatrième et dernière union était la plus endommagée, à tel point qu'elle a soulevé la roue arrière du sol.

Une photo postée par victerie (@victerie) sur

Une fois qu'il est entré en contact avec le trottoir, le vélo a commencé à dévier. Je suis allé avec les virages pour éviter d'être lancé hors du vélo et sur le pont. Mon corps a ensuite eu un impact avec un poteau léger écrasant mon plexus brachial et me fracturant la mâchoire à 3 endroits différents.

Jake: Wow. Comment cet événement a-t-il changé votre façon de voir le fitness et l'entraînement?

Victor: Cela a complètement changé ma vie et ma façon de voir la vie. Je ne considère pas l'accident comme une mauvaise chose, c'était complètement le contraire! Ce qui s'est passé ce jour-là m'a fait voir les choses plus clairement et avec une perspective différente.

Je suis devenu une personne différente et j'essaye de faire ce que je n'avais pas fait autant avant, c'est-à-dire être un humain avec des valeurs et respecter ma famille / mes amis / mon travail et toutes les personnes qui le composent. L'événement a fait de moi une personne beaucoup plus positive et respectueuse. Pour moi, le bonheur aide les autres. Je reçois des messages et des e-mails du monde entier, ce qui me motive. C'est de savoir qu'avec un bras je peux toucher beaucoup plus de gens qu'avec deux, De plus, je serre beaucoup plus dans mes bras maintenant aussi.

Jake: Les gens doutent-ils de vos capacités? Y a-t-il une occasion à laquelle vous pouvez penser que vous avez vraiment prouvé que quelqu'un avait tort ou même que vous vous êtes trompé en accomplissant quelque chose?

Victor: Pour être honnête, personne ne le fait. En Équateur, les gens me connaissent et ce que je peux faire. Ils savent que si je ne peux pas faire quelque chose, j'essaierai certainement de le faire. Ce week-end dernier était ma première fois à Miami à Wodapoolaza et les gens ont été époustouflés avec ce que je faisais!

Une photo postée par victerie (@victerie) sur

Jake: Je parie! Avez-vous des éléments de motivation pour les autres? Qu'est-ce qui vous permet de vous lever le matin pour continuer à vous donner le meilleur de vous-même?

Victor: Ma mentalité de réveil est, «Levanta la Cabeza Y Sigue», qui se traduit par, gardez la tête haute et continuez à avancer. Ce qui me motive, c'est le désir de réussir et de montrer aux autres qu'il y a une chance si vous essayez vraiment et voulez quelque chose. Travaillez dur tous les jours, il n'y a pas d'autre option.

Jake: J'aime ça. Quel est votre ascenseur préféré à effectuer? Pourquoi?

Victor: (des rires) Eh bien, j'aime l'arraché parce qu'à bien des égards, c'est difficile à faire. J'arrive à le faire avec un seul bras, ce qui m'a rendu plus rapide que jamais avec deux! J'aime aussi le squat clean parce que c'est mon plus fort ascenseur (rires); le clean and jerk aussi! Essentiellement… soulever c'est mon truc.

Une vidéo postée par victerie (@victerie) sur

Jake: Vous êtes un athlète de force de bout en bout. Si vous pouviez donner un conseil aux athlètes de force, quel serait-il?

Victor: Prenez le contrôle de votre vie et pensez aux choix que vous faites. N'arrêtez jamais de croire en vous et ne laissez personne vous dire que vous ne pouvez pas faire quelque chose. VOUS et SEULEMENT VOUS pouvez vous mettre au défi d'être meilleur chaque jour, quoi qu'il arrive.

Oh et…

Embrassez toujours ceux que vous aimez et faites-leur savoir que vous les aimez!

-

Si vous ne suivez pas Victor, je vous recommande vivement de le faire. Il a un grand cœur et croit vraiment au bien des autres. Son cœur, sa passion et son dynamisme ne sont pas seulement inspirants, mais rappellent des choses que nous pouvons tous travailler sur nous-mêmes.


Personne n'a encore commenté ce post.